LE COUPLE SACRE OU RELATION CONSCIENTE

Ce thème du couple sacré, très en vogue actuellement, vient susciter quelques réflexions en moi.

Pour celui qui a déblayé le terrain de son passé, a vécu les expériences nécessaires au sein du couple, une nouvelle forme relationnelle peut s’imposer.

Les fonctionnements habituels du couple, basés sur les dépendances, les relations de pouvoir : dominant/ dominé, victime/bourreau, ont pu être appréhendés, reconnus, donnant lieu à des prises de conscience.

Celles-ci vont être le moteur de nouvelles aspirations et constructions d’une relation plus consciente.

Cependant, nous pouvons tomber facilement dans de nouveaux pièges !

L’attente du prince charmant ou de la princesse peut prendre une autre forme : celle d’un nouvel idéal paré d’attentes plus élevées, d’attraits spirituels ( tant qu’à faire !) et autres clichés… Malgré une conscience plus éveillée, les projections n’ont de cesse de s’immiscer. Nos fondements n’ont parfois, qu’été recouverts d’un joli vernis brillant. Un idéal est souvent décalé de la réalité, même s’il est source d’inspiration.

Il est tentant de s’identifier à une idéologie, parce qu’elle résonne en nous, qu’elle nous paraît juste, parce qu’elle rejoint nos aspirations.

Moi-même, j’ai longtemps cheminé vers la spiritualité, à laquelle j’adhérais dans ses fondements, et ses valeurs en me reconnaissant dans les principes véhiculés. J’entretenais une ligne directive qui correspondait à la personne pratiquante : hygiène de vie, nourriture saine, yoga, lectures spirituelles, comportement bienveillant à l’égard des autres, prête à donner de mon temps, à aider, à servir, avec le sourire en plus !…

Il me semblait être en adéquation avec mon idéologie. Avec le temps, j’ai pu voir que j’avais troqué les dogmes d’un fonctionnement ordinaire pour d’autres projections, certes, plus spirituelles. Mais dans les faits, je m’identifiais encore une fois, à l’image de celle que je voulais être, tout en m’interdisant inconsciemment, de dévoiler les aspects que je jugeais négatifs. N’ayant pas encore accepté ma part d’ombre, je ne véhiculais que la jolie facette de celle que je pensais être, me donnant ainsi bonne conscience et y trouvais appuis à mon identité.

Néanmoins, ce sont ces valeurs spirituelles qui m’ont aidées à revenir progressivement vers moi et m’ont permises entreprendre la plongée nécessaire à la transmutation pour retrouver l’estime de moi. Ce qui est le principe fondamental de toute spiritualité, évolution, et chemin vers le couple sacré…

Comment peut-on vouloir une relation respectueuse, si nous n’avons pas de respect pour nous-même ?

Comment vouloir une relation consciente, si nous n’avons pas connaissance de qui nous sommes ?

Comment établir une relation sacrée si déjà intérieurement nous n’avons pas contacté notre propre espace sacré et si nous ne sommes pas en paix avec nous-même ?

Le couple sacré est à mon sens, déjà une rencontre avec soi, avec ses propres polarités féminines et masculines intérieures. La reconnaissance et l’intégration progressives de celles-ci, permettent de trouver un équilibre sans que celui-ci soit dépendant de l’extérieur : d’un homme ou d’une femme.

C’est en sa propre complétude que se love le couple sacré. Ce couple intérieur (en soi), peut accepter la solitude, car il ne projette plus ses besoins, ses attentes vers l’autre. Il ne dépend que de lui-même. Il n’attend plus de l’autre d’être reconnu, il se reconnaît lui-même.

L’idée même, du couple sacré n’est alors, ni une quête, ni une recherche, mais peut apparaître comme une manifestation de ce que l’on a intégré intérieurement.

C’est bien souvent, lorsque toutes les attentes ont été lâchées, que nous sommes libres de notre passé et attaches, que le couple sacré peut prendre forme dans la matière. Il ne se cherche pas… ils se trouvent !. Une aimantation naturelle peut alors se produire. Je suppose que la partie n’est pas gagnée pour autant ! Car elle demande aux deux personnes concernées de savoir se remettre en question, d’affronter ses propres ombres et les problèmes surgissants.

Il me semble qu’une relation consciente implique une responsabilité de chacune des parties, afin de veiller au respect de soi, de son propre espace et de celui de l’autre. Elle demande certainement, une forme de transparence et vérité afin de pouvoir partager et communiquer en toute vérité et sincérité. Une confiance mutuelle paraît nécessaire. N’étant soumise à aucuns paramètres préétablis, la relation se construit dans l’espace-temps du présent et à chaque espace de rencontre. Elle n’est jamais acquise. Les fondements d’une telle relation ne peuvent que s’établir en fonction des consciences de chacun et de leurs aspirations communes.

Je présume qu’en ce domaine tout est à construire, à inventer, à créer… Nous connaissons les principes et les modalités d’une relation ordinaire avec ses limitations et ses déboires, mais finalement, nous n’avons que très peu de relations conscientes pour exemple.

Nous ne pouvons compter sur grand-mère pour nous délivrer sa recette, car aujourd’hui les ingrédients d’autrefois n’existent plus. C’est à nous à être inventif, créatif, pour réaliser notre propre recette. Mais déjà, faut-il savoir si notre cuisine est suffisamment déblayée, propre, ordonnée et si nous avons l’espace, le temps, la disponibilité et tous les ingrédients nécessaires pour se lancer dans l’aventure ?

Je vois, de plus en plus, de couples conscients se créer et je suis curieuse de leur fonctionnement. Certains paramètres et fondements se rejoignent, d’autres diffèrent.

Le point commun semble être que les deux personnes ont cheminées vers elles-mêmes, chacune de leur côté, avant de pouvoir partager ensemble. Elle sont libres de leur passé et attaches, disponibles pour accueillir l’autre. Elles ont pu alléger leur état égotique, et sont moins soumises à l’emprise du mental. Elles ont en commun un intérêt plus large que celui d’une simple sécurité affective et partage une même vision d’évolution. Bien souvent, elles œuvrent ensemble dans un but plus large que leur simple relation. Elles offrent au monde une nouvelle perspective en transmettant et partageant leurs expériences, ou tout simplement en étant une source d’inspiration pour les autres.

Elles nous invitent par là même, à sortir des sentiers battus et à explorer de nouveaux horizons, à commencer par nos propres horizons intérieurs !

Alors, plutôt que d’attendre notre flamme jumelle, notre couple sacré, et rêver au partenaire idéal, mieux vaut se concentrer sur soi. Les imperfections seront toujours présentes et ce, quelque soit notre évolution ! Est-on déjà capable de s’accueillir soi-même, tel que l’on est ?.

La vie se chargera ensuite, de nous amener celui ou celle que nous serons en mesure d’accueillir…

Sabrina.C

/

“Que dans ton processus de guérison tu attires quelqu’un de conscient, profond, passionné, sensible et spirituel, autant que toi. Quelqu’un qui te fasse croire en toi et en ton amour-propre. Quelqu’un qui veut évoluer avec toi, non seulement dans cette dimension, mais à tous les niveaux.”-Carl Gustav Jung

/

« Le chiffre deux symbolise l’union, la relation, le lien, le passage du “je” au “nous”.

Dans mon parcours de vie à tous les niveaux, j’ai compris que pour rencontrer l’autre je devais être prête à me rencontrer moi-même. Que pour former ce couple sacré que désire vivre, je dois former un couple sacré avec moi-même tout d’abord. Que pour vivre une union et des relations haute fréquence, je dois faire le deuil de ce qui me garde dans mes basses vibrations. Mes croyances, mes vieilles histoires, mes peurs, mes modes de défenses, mon contrôle, mes programmes qui me ramènent dans une vieille version de moi-même. As-tu parfois ces aspects de toi qui se pointent le nez dans tes relations? Moi oui!!

Le couple sacré est le couple qui choisit d’évoluer sur tous les plans ensemble. Spirituel, émotionnel, psychologique, physique. Ce sont deux individus qui vont choisir de grandir, d’évoluer et de passer dans le feu purificateur de la relation pour s’élever comme individu. C’est un couple qui prend une autre dimension que le partage du quotidien et de la sphère terrestre. C’est un appel à s’élever dans une connexion profonde.

Unir en harmonie les principes féminins et masculins en soi est un acte spirituel sacré. Comme dans le texte ci-haut, es-tu cette personne consciente, profonde, passionnée, sensible et spirituelle qui te fait croire en toi et ton amour-propre? Es-tu cette personne qui veut évoluer avec toi à tous les niveaux?

Chaque jour nous avons des occasions de danser dans l’amour avec nous-même. Que tu sois célibataire ou dans un lien amoureux, cela ne change rien. Peu importe ce qui se passe dans ta vie, es-tu en mesure de te tenir la main et prendre les moyens pour t’aimer?

Le couple sacré, celui qui veut se rencontrer dans toute sa vérité, est une zone d’apprentissage très évolutive et gratifiante mais ne vient pas gratuitement. Il vient avec un grand amour de toi-même et de ta Source Divine avant tout. Il vient aussi avec du travail de conscience et purificateur intérieur intense. Il vient avec la douceur et la sollicitude pour l’autre et soi-même dans toute nos imperfections.

C’est dire adieu au lien de dépendance qui te garde dans une fausse sécurité. C’est apprendre et accepter de voler haut, avec tes propres ailes pour jouer avec d’autres aigles dans les altitudes que tu souhaites vivre dans ta vie.

Avec amour »- Maïka https://www.maikaroy.com/nouveau-blog/le-couple-sacre

/

“À propos de… L’ÉNERGIE ET ​​LE SEXE !

Les chakras se régénèrent tous les 7 ans, donc si vous avez été avec une personne au moins une fois, son énergie restera avec vous pendant 7 ans. C’est si vous ne nettoyez pas correctement là-bas.

Lorsque vous avez des relations sexuelles avec quelqu’un, tout un processus énergétique commence.

Principalement les chakras racines (Muladhara) des deux s’unissent et à partir de cette intimité, les auras fusionnent, fusionnent pour créer une grande énergie d’aura autour des deux.

Par séparation, il laisse une impression énergétique et karmique.

Plus vous avez de relations avec une personne, plus la connexion est profonde.

C’est pourquoi vous vous souvenez parfois autant de votre ex ou de la personne avec qui vous êtes devenu intime et modifiez votre vibration et créez des connexions énergétiques qui vous unissent, où vous continuez plus tard à transmettre de l’énergie à un niveau subtil.

Dans chaque relation, une partie de l’énergie de l’autre personne est acquise.

Si vous vous rapportez à des gens qui sont pour la plupart denses, inconscients, manquant de lumière et d’amour, instables, alors vous obtenez la même chose…

Vous basculez vers un paradigme où rien ne vous rend heureux, même si vous avez plein de raisons d’être .

Si l’autre personne a fait quelque chose qui a marqué votre karma, vous l’avez mérité et cela peut conduire à des expériences douloureuses.

Au contraire, si vous êtes en relation avec quelqu’un qui est conscient, plein de lumière, d’amour et qui garde son énergie propre, un merveilleux échange d’énergie positive est généré pour les deux personnes.

Les deux grandissent dans l’amour et la conscience.

L’énergie de l’amour et de la sexualité est si grande et magique qu’elle vibre si haut que vous atteignez un état de conscience élevé. Cette énergie reste en vous et moi comme de nouveaux codes de lumière.

Si vous couchez avec une personne qui a actuellement un partenaire, vous gagnez de l’énergie de cette personne et de votre partenaire (et des partenaires de votre partenaire).

Il n’y a pas de coupables, juste des personnes inconscientes et des conséquences. Vous êtes votre propre maître, vous pouvez changer quand vous le décidez.

Pourquoi attirons-nous dans nos vies des personnes dont les relations avec nous sont vides, douloureuses et denses ?

– D’abord par vibration : on attire ce que l’on vibre.

– Deuxième à apprendre : l’autre personne est à votre image, elle montrera ses ombres pour que vous puissiez la reconnaître et travailler dessus.

– La troisième à cause de conflits internes : Vous n’avez pas appris à aimer, vous n’avez pas appris à Valoriser…

Par conséquent, nous nous référons à des personnes du même niveau vibratoire.

Vous pouvez même vous attacher (« tomber amoureux ») avec quelqu’un comme ça, avec l’incapacité de vous aimer et de capitaliser sur vous-même jusqu’à ce que vous vous y habituiez. Car vous percevez vibratoirement votre besoin d’Amour, mais cela ne reflète que la relation avec vous-même.

Aimez-vous et vous aimerez l’autre, et les autres vous aimeront.

Ce n’est pas une invitation à ne pas faire l’amour, au contraire, il faut faire l’AMOUR autant de fois qu’on veut !

Mais d’abord, vibrez, pour attirer une personne avec qui vous pouvez rester stable et vous aider à grandir et ne pas gâcher le travail évolutif.

Les personnes qui ont la VIBRATION savent choisir l’AMOUR et la LUMIÈRE.

Vous ne couchez jamais avec quelqu’un avec qui vous ne voulez pas être. »

Source : base d’étude du livre life is sex de Chico Xavier. Via Marianne Magnétiseuse

Remerciements Lily Doutant-Bien-etre Nettoyage Energetique Harmonisation

Via la page de Simon Pierre Gastrin

/

Voici un livre inspirant pour cheminer vers des relations conscientes.

Laisser un commentaire